19 janvier 2019

Dans les séries télévisées, lorsqu’un une importante pollution touche des populations civiles, immédiatement, les autorités, composées pour l’essentiel d’hommes et de femmes valeureux et intègres, installent un important dispositif afin de sauver le plus grand nombre de vies humaines. Lorsque les cuves de l’usine qui bordait notre commune de Hareng-sur-Atout furent déversées dans la Coulpe, … Lire la suite 19 janvier 2019

14 janvier 2019

Le sillage de son Chanel numéro 5 tresse les sortilèges qui les appâteront, sa silhouette de liane balance, allumant des feux d’artifice dans leurs songes, sa chevelure rousse s’accapare leurs attentions, lorsqu’elle les enveloppe, enfin, de ses yeux aux lueurs engageantes, malicieuses, aux teintes insaisissables, vert, bleu, ils se gonflent, crapauds piégés par ses envoûtements. … Lire la suite 14 janvier 2019

13 janvier 2019, seconde entrée

C’est la moindre vibration, c’est le tambour d’un moteur, le glouglou d’une source, le chant vantard d’un oiseau fier de saluer le matin, c’est le claquement d’un chauffe-eau qui s’enclenche, les borborygmes d’une gouttière, les frissons d’une branche, c’est le souffle du cheval, le rugissement du bombardier, le klaxon d’un chauffard, c’est le battement d’ailes … Lire la suite 13 janvier 2019, seconde entrée

12 janvier 2019

Sur la photographie, ses yeux exhalent tant de mélancolie. Venu de la frange la plus paupérisée des classes populaires, enfant d’une femme au foyer qui s’engraissait devant la télé, d’un père ouvrier, intérimaire, il connaissait les visites des huissiers, le paternel qui boit et se frite avec son fils aîné, tout aussi bourré. Le chanoine … Lire la suite 12 janvier 2019

10 janvier 2019

Elle m’obnubile, elle m’obnubile ! Oui, oui, avant, oui, avant, je ne la regardais pas, attiré comme un imbécile par le modèle plastique d’une époque aride, j’émancipe désormais ma goinfrerie, et j’exige ses nichons qui débordent de mes mains, ses hanches larges en poupe de bateau, son cul glorieux et son ventre autour duquel naviguent … Lire la suite 10 janvier 2019

6 janvier 2019, troisième entrée

Dans ce spectacle, le personnage qui me réjouit le plus est celui de Bos le Clod, un clown hérissé d’une houppette hirsute, un visage furibond aux orbites froncées, tête basse comme celle d’un sanglier enragé par l’irruption d’un chasseur aviné sur son territoire, le tout orné de deux oreilles magnifiques, gigantesques, vertigineuses, et même pas … Lire la suite 6 janvier 2019, troisième entrée

6 janvier 2019, première entrée

Elle campe sur le trottoir, de plus en plus contrariée, je m’avance peut-être, mais cela ressemble un à bon lapin posé par un matou désobligeant. Ses sourcils doivent se froncer sous les lunettes de soleil qui dissimulent aux autres son regard, elle s’agite, consulte le téléphone qu’elle tient dans son poing droit, d’ici son profil … Lire la suite 6 janvier 2019, première entrée

5 janvier 2019

Il immigra d’Angleterre, autour des années 1820, galéra quelques mois à New York, avant de rejoindre les territoires plus à l’ouest. Rapidement, cédant à la facilité, il préféra trafiquer du bétail volé, plutôt que de crever comme employé d’un ranch. Sa fortune se porta bien durant plusieurs années mais Rex Bobbit, le poissard, fut fatalement … Lire la suite 5 janvier 2019