14 janvier 2019

Le sillage de son Chanel numéro 5 tresse les sortilèges qui les appâteront, sa silhouette de liane balance, allumant des feux d’artifice dans leurs songes, sa chevelure rousse s’accapare leurs attentions, lorsqu’elle les enveloppe, enfin, de ses yeux aux lueurs engageantes, malicieuses, aux teintes insaisissables, vert, bleu, ils se gonflent, crapauds piégés par ses envoûtements. La magicienne se fie aux forces cachées, aux cadeaux du talent, elle déploie son magnétisme pour, au-delà des distances, par-delà les limites naturelles, prodiguer les vertus de ses charmes. Le magicienne serine sa certitude en la capacité des puissances dissimulées, ne la contredites pas, ou elle mordra. Car, aux tréfonds de sa chair tentante, gisent colères et jalousies, nourries de ses dépits de fillette. Sa violence affleure souvent, la sauvagerie brute de la rage, qui ne s’arrangera d’aucune pitié. La magicienne se prétend maîtresse ès manipulations, je l’écoute et je m’avise à quel point les naïfs, qui se convainquent de leur parfaite maîtrise, forment le gros de la troupe des gogos. Mon adolescence ne me consigne pas à l’hébétude, et je constate comment ses amants se lassent et la lâchent, comment ils paient, parce qu’elle estime que ses copains se doivent de distribuer,  pour l’accrocher à leur bras et comment ils la balancent, à l’instar de l’enfant qui change de jouet, ou comment des rivales à la domination d’un bon benêt s’arrogent sa place au chaud. Un handicap défavorise en effet la magicienne, malgré ses brillantes facultés, elle ne sut jamais se préoccuper de ce que ressentent ou pensent d’autres. Soumise seulement à ses préjugés et à ses appétits, elle ne fit que croiser des spectres indistincts.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s