Parion

Jours d’hiver, jours de manifs, transports en commun bloqués, le boulevard, exceptionnellement, se couvre de piétons, qui conversent parfois, souvent pour se plaindre.