Lestrier

Ses boulets de charbon oculaires, malveillants, se rivent à toi, elle se prépare à bondir sur sa proie, toi, elle aiguise ses piques, ses poches à vilenie sécrètent leurs venins, contre toi, cette garce qui régente les achats de fournitures, stupide & mauvaise, singeant la besogne sans que ses simulations bernent personne, inspirant l’effroi, la moquerie ou le dégoût, ou les trois, la sonnerie de son téléphone te sauve de l’assaut &, tout à coup, son charbon s’attendrit, ses intonations s’émeuvent, elle se répand en empressements maternels, s’excuse & se lamente, sérieusement engueulée par sa fille, ton involontaire vengeresse.